samedi 5 novembre 2011

Le point Shrapnel - 5 novembre 2011

C'est La mauvaise nouvelle de cet automne 2011 : John Mctiernan n'est plus aux commandes du projet Shrapnel.

On ne sait pas encore ce qui s'est vraiment passé. Si Mctiernan a claqué la porte, s'il a dû quitter la production à cause de ses ennuis judiciaires ou s'il s'est fait gentiment remercié par le nouveau co-producteur du film à savoir le mogul Avi Lerner via sa boîte Millenium Films (The Expendables).

C'est Mark Steven Johnson (?), tristement célèbre pour avoir réalisé les bien nazes Daredevil et Ghost Rider, qui succède John Mctiernan.

Entre autres changements, le film ne s'appelle plus Shrapnel mais Killing Season (??), il se déroulera dans les Appalaches (pourquoi pas) au lieu des Rocky Mountains prévues au départ et le tournage devrait débuter en janvier 2012.

Le casting quant à lui, ne change pas. On sait juste que Robert De Niro incarnera le vétéran de guerre et que John Travolta interprétera Kovac, le serbe (???) venu se venger.

C'était bien tout ce qu'il fallait retenir de l'AFM cette année...

Projet avorté - 2001 - Basic Instinct 2

Basic Instinct 2 : Risk Addiction, une pré-production (m)houleuse.
Quand John Mctiernan arrive sur le projet de la suite de Basic Instinct, David Cronenberg vient de jeter l'éponge, les producteurs du film pour le compte de la MGM, Mario Kassar et Andrew Vajna, ayant rejeté les collaborateurs réguliers du réalisateur de La Mouche, contactent celui qui leur a rempli les poches avec Die Hard : With a Vengeance.
A propos du script rédigé par Henry Bean et Leora Barish, John Mctiernan dira peu avant la sortie de Rollerball, qu'il aimait son sous texte psychologique et mythologique, citait le Sphinx, où une lionne avec un corps de femme pose une question à un homme. Si l'homme donne la mauvaise réponse, alors elle le tue. Ce à quoi Basic Instinct devait selon lui ressembler.
Le scénario ne pose aucun problème, si ce n'est que Mctiernan voudrait rajeunir le héros et en faire un médecin actif plutôt qu'une oreille enfermée dans un bureau avec son carnet de notes et son stylo. Mais Sharon Stone, qui n'est plus la star qu'elle était après la sortie du premier, veut choisir son partenaire. Bien sûr le nom de Michael Douglas a circulé mais l'idée de touner une séquelle n'attire pas l'acteur. Robert Downey Jr est annoncé mais la star, qui n'en est plus une à l'époque, refuse. Kurt Russel tourne le dos à une enveloppe de 5 millions de dollars, il faut dire que c'est 15 millions de moins que ce qu'il a reçu pour jouer dans Soldier. Bruce Greenwood préfère rejoindre les mers hantées de Below.


Puis vient le tour de Benjamin Bratt, de la série Law and Order. L'acteur a tapé dans l'oeil de Mctiernan qui l'a vu dans Traffic de Steven Soderberg et qui lui trouve une présence physque exceptionnelle. Cependant, ce choix ne plait pas à la Star du film. Sharon Stone ne le trouve pas très bon acteur mais surtout, Benjamin Bratt est plus jeune qu'elle. Sur cette mésentente, Mctiernan lâche l'affaire. Plus personne ne veut de cette arlésienne de séquelle. Le projet devient un temps Risk Addiction, le script subit quelques changements, le personnage de Catherine Tramell devient Elizabeth Cole et Lee Tamahori est pressenti pour le réaliser.
C'est finalement Michael Caton Jones qui emporte le morceau. Le tournage commence en avril 2005 et se termine au mois d'août de la même année. Il sort dans le monde entier au printemps 2006. Trop basique, la critique le démolit, et parce que trop pudique le film est boudé par le publique.


S'il y a parfois une justice à Hollywood, elle a parfois un arrière-goût de nanar puisque Benjamin Bratt et celle qui l'avait boudé se retrouveront dans l'horrible Catwoman de Pitoff. Cocorico.

vendredi 7 octobre 2011

Le point Shrapnel - 7 octobre 2011

Alors qu'il devrait se tourner cet automne en Afrique du Sud et non plus dans les Rocky Mountains comme le prévoit le scénario, Shrapnel gagne une boîte de production, Bliss Média.
Sur leur site, on découvre que Robert De Niro rejoint John Travolta au casting du film.



jeudi 22 septembre 2011

Blu-Ray Le Treizième Guerrier

Cocorico, Le Treizième Guerrier nous revient en pleine face dans une édition spéciale agrémentée de nombreux bonus.

Airframe (1996-1999)

Octobre 1996, Airframe, le nouveau roman de Micheal Crichton n'est pas encore dans toutes les bonnes librairies, qu'Hollywood et plus précisément Disney débourse la coquette somme de 10 millions de dollars (2 iront dans les poches de l'auteur) pour obtenir les droits d'adaptation du livre.
Disney engage William Wisher Jr, l'auteur des deux Terminator et de The Thirteen Warrior et John Mctiernan pour développer le projet. Le réalisateur travaille déjà sur Eaters of the Dead et la relation qu'il entretient avec l'auteur de Jurassic Park ne s'est pas encore dégradée.

Airframe sort à la fin de l'année 1996 et raconte l'histoire d'un incident survenu à bord du vol 545, un avion revenant de Hong Kong.

Voici une idée du synopsis du film:
Trente minutes avant de rejoindre la côté ouest des Etats-Unis, l'avion émet un message de détresse. l'appareil finit par atterrir mais il est sérieusement endommagé, les passagers sont soit morts soit sérieusement blessés. Entre alors en scène le personnage de Casey Singleton chargée par la compagnie qui a fabriqué la structure de l'avion, la Norton Aircraft, d'enquêter sur l'incident. Aidée par un fils/fille à papa inexpérimenté, Casey n'a que cinq jours devant elle pour résoudre son enquête mais elle n'est pas toute seule à enquêter. Une journaliste, Jennifer Malone, est également sur le coup. La journaliste veut la peau de la Norton Aircraft qui doit mener à bien un contrat de 8 milliards de dollars. Casey finit par comprendre qu'une conspiration vise son employeur. Elle échappera à deux tentatives d'assassinat.

Plusieurs noms d'actrices ont circulé pour incarner les personnages de Casey Singleton et de Jennifer Malone. Ce fut le cas respectivement pour Sigourney Weaver et Geena Davis, Susan Sarandon et Demi Moore.

On peut facilement deviner les raisons pour lesquelles Airframe est resté au stade de projet, malgré les sommes importantes engagées. John Mctiernan et Micheal Crichton se sont quittés en mauvais termes pendant la production du Treizième Guerrier.

73 Easting (1992)

73 Easting est un projet Universal Pictures. La guerre du Golf est terminée depuis un an et elle est encore dans toutes les mémoires. Célèbre notamment pour son opération Tempête du Désert, qui reste la plus grande opération militaire depuis le Jour-J, la Guerre du Golf est le sujet du moment pour les grands studios.
Que raconte 73 easting ? L'attaque menée par trois officiers de l'armée américaine contre la garde républicaine de Saddam Hussein. Tom Clancy et W. Peter Iliff (scénariste entre autre de Patriot Games et de Point Break) travaillent sur le scénario. Le titre fait référence à un nom de code utilisé pour une ligne de bataille.

Pour la petite histoire, à la même époque, John Milius et Tom Clancy travaillent de concert sur un projet similaire mais, alors qu'ils ont rendez-vous au Pentagone pour interroger les personnes concernées, ils apprennent que les officiers sont devenus consultants sur un projet concurrent qui n'est autre que 73 easting. Tom Clancy abandonne le projet et rejoint Mctiernan, sans doute impressionné par l'adaption de son The Hunt for Red October. John Milius, trouvant l'idée d'un projet concurrent peu stimulante, préfère jeter l'éponge.

The Adventures of Robin Hood (1990)

En 1990, Tristar Pictures, Warner Bros et la Twentieth Century Fox s'affrontent pour sortir une version de la légende de Robin des Bois.

Edward Zwick est embauché pour réaliser celle de Tristar Pictures, mais le projet tombera vite à l'eau.
La Warner se charge de distribuer la version produite par Morgan Creek sur le territoire nord-américain.
La Fox emploie John Mctiernan pour mettre en scène une version écrite par Mark Allen Smith, Robin Hood. Aucun nom n'est encore annoncé pour incarner le célèbre voleur archer, alors que, selon les dires de Joe Roth, alors patron de la Fox, le projet murit depuis deux années déjà.

C'est Morgan Creek qui emportera le morceau quand elle arrivera à faire signer les deux Kevin, Costner pour le rôle principal et Reynolds pour la mise en scène, les deux hommes se connaissent depuis leur collaboration sur le film Fandango. Le film s'appelle Prince of Thieves, son tournage débute en automne 1990.

John Mctiernan préfère repousser le tournage. La Fox ne veut pas. Mctiernan se désengage de son poste de réalisateur mais reste présent sur le projet en tant que producteur exécutif. La Fox réduit le budget et engage John Irvin pour mettre en scène Robin des Bois et ses aventures.

Prince of Thieves sort sur les écrans du monde entier en 1991, et c'est un succès. Joe Roth s'en mord les doigts et il y a de quoi, co-fondateur de Morgan Creek, il a été nommé à la tête de la Fox pour la revitaliser...

Projets avortés - la liste

73 EASTING
ADVENTURES OF ROBIN HOOD (THE)
AIRFRAME
ALIEN 3
BASIC INSTINCT 2
BATMAN
BATTLE OF LEYTE GULF
BITTER ROOT
BLIND MAN'S BLUFF
BOOSTER (THE)
BOY'S LIFE
BUTCHER'S BOY (THE)
CANNONBALL RUN (THE)
CANTRELL
CAPTAIN BLOOD
CHINESE BANDIT
CLEAR AND PRESENT DANGER
COLD, COLD HEART
COMMANDO
CRACKING ANGELA
DECEIT / NO WAY OUT
DIE HARD 2: DIE HARDER
DIE HARD 3: TROUBLESHOOTER
DIE HARD 3: SUPERTANKER
DIE HARD 4: TEARS OF THE SUN
DREADNOUGHT / LAST TO SURRENDER / UNDERSIEGE
EXTRACTORS (THE)
GARBO DECEPTION (THE)
HULK (aka THE INCREDIBLE HULK)
JAMES BOND 20 / DIE ANOTHER DAY
JUGGERNAUT
JURASSIC PARK
MASTER AND COMMANDER
MAN OF WAR
PILLAR OF FIRE
MISSION: IMPOSSIBLE
MISSION TO MARS
MURDER IN CANTON
NIMITZ CLASS
PRINCESS OF MARS (A)
QUILLER SOLITAIRE
RANSOM (THE)
RISING SUN
ROADSHOW
SAINT (THE) - TV series for UPN
SAINT JAMES ELK
SERGEANT ROCK
SMOKE AND MIRRORS
SPEED
STORMING HEAVEN
TERMINATOR 3
TEXAS, LEAD AND GOLD
TOMORROW TO BE BRAVE
TRAPPED
TREASURE ISLAND
WATCHMEN (THE)
WITHOUT REMORSE
WORLDSHOW

Bienvenus sur John Mctiernan Data Base

Bonjour à tous et bienvenus dans ce nouveau blog consacré à une légende du cinéma hollywoodien, le désormais trop rare John Mctiernan.

Comme son nom l'indique, le John Mctiernan Data Base se donne pour ambition d'accumuler toutes les informations possibles concernant le cinéaste, qu'elles soient d'ordre privées (informations utiles pour comprendre l'évolution de sa carrière) ou professionnelles.

Je tenterai de donner à chacun de ses films le traitement qu'ils méritent, à savoir un suivi objectif de leur pré-production, de leur tournage, de leur post-production et de leur réception.

Une rubrique s'intéressera aux projets avortés du réalisateur. Cette rubrique se basera sur la liste établie en 2002 par l'auteur de cette page. Enfin la rubrique des news sera, comme son nom l'indique, l'endroit des nouvelles fraîches.

Vous l'aurez compris, ce blog est destiné aux fans, n'hésitez pas à laisser des commentaires ou à poser des questions. Qui sait, j'aurais peut-être le temps d'y répondre...