mardi 15 janvier 2013

McTiernan bientôt en prison

Lundi 14 janvier 2013, la Cour Suprême des Etats-Unis refuse de ré-examiner le travail des tribunaux qui ont condamné le réalisateur à une peine de prison d'un an, et qui, selon le souhait de la défense de McTiernan, auraient dû retirer la principale preuve de l'accusation, à savoir un enregistrement illégal d'une conversation entre Pellicano et McTiernan.

Cette décision de la Cour Suprême devrait une bonne fois pour toute, envoyer McTiernan derrière les barreaux. Il devra aussi payer la somme de 100 000 dollars.

samedi 5 janvier 2013

Projet avorté - 2001 - The Cannonball Run


Réel projet ou bruit de couloir...l'été 2001 annonce la mise en chantier d'un remake du film choral The Cannonball Run, dans lequel s'affrontaient des stars à moustaches, un James Bond à la retraite et des bimbos adeptes de décolletés plongeant (si vous ne savez pas nager, les bouées sont gratuites) sur les routes de la grande Amérique.


L'intérêt de ce remake se trouve dans la réunion de deux monstres sacrés par la toile pipole, Hugh Grant et son ex, la très plongeante Liz Hurley (quand elle a appris qu'une autre jouait du pipeau à sa place). Les deux acteurs n'ont jamais joué ensemble mais s'étaient associé en tant que producteurs au sein de Simian Films, société qui ne fera pas long feu, ooooh non. Les rejoindraient l'acteur comique Tim Allen (dont le seul bon film serait Galaxy Quest) et la playmate califourchonienne Pamela Anderson. L'acteur à la célèbre et foisonnante moustache Burt Reynnolds est censé faire une apparition, Hollywood lui doit bien ça.

Avant le drame.

Mais le plus intéressant reste l'implication de John McTiernan dans ce projet. Pourquoi, vous demandez-vous? Le projet propose une variante dans la série qui compte une suite officielle et un Cannonball III (aka Speed Zone) parait-il de sinistre mémoire, les trois films narrant des aventures motorisées rasant le bitume. Le remake, lui, se déroulerait dans les airs, la course se ferait à bord de jets privés plus ou moins traficotés. Un changement de taille, qui, osons la devinette, permettrait un petit tour du monde, injectant ainsi la dose d'exotisme qui manquait au film original. La rumeur est peut-être fondée quand l'on sait que John McTiernan adore s'envoler pour trouver le cadre idéal de ses films.

Je suis drôle.
Cependant le projet tombe à l'eau. McTiernan finit Rollerball, enchaîne avec Basic et puis avec ses emmerdes juridiques. L'idée de remake refait surface dix ans plus tard. On est en février 2011, Guy Ritchie, que l'on ne présente plus, voudrait éblouir le monde avec sa vision dans laquelle Brad Pitt chauffe le bitume avec quelques uns de ses confrères de Ocean's Eleven. Le film s'appellerait Cannonballs (attention, blague à l'intérieur) et serait tourné en Europe. La même année, en octobre, Shawn Levy, alors tout auréolé du succés de sa saga museumienne, veut reprendre les choses en main (on parie sur la gauche) et appelle son poto Ben Stiller pour jouer dedans, mais au final dans rien, car depuis le projet est passé en mode Soeur Anne, ne vois-tu rien venir ?

Je suis une grande timide.