mardi 29 avril 2014

RED SQUAD - Interview du producteur Richard Rionda Del Castro


Cette interview de FrenchFlicks date du mois de mars 2014. Le producteur Richard Rionda Del Castro qui co-produit Red Squad avec Michael Mendelsohn de Patriot Pictures revient sur son parcours, explique pourquoi ses films sortent en dvd aux Etats-Unis et en salle dans la grande majorité du reste du monde, la combine pour une tête d'affiche dans un film d'action, ses projets en France via sa boîte de distribution Marco Polo, et enfin sur Red Squad

Vous avez fait récemment un gros coup en annonçant que vous produirez le premier film du réalisateur culte John McTiernan (Die Hard, Predator) depuis ses ennuis judiciaires.
Richard Rionda Del Castro : J'ai signé John McTiernan mercredi dernier dans le Wyoming pour un film qui s'appelle Red Squad, une version moderne des sept mercenaires basée sur une histoire vraie à la frontière entre le Mexique et les Etats-Unis. Je suis heureux et fier de donner à John une seconde chance. Ce sera notre plus gros film cette année avec USS Indianapolis (nda: que réalisera Mario Van Peebles) que nous tournerons en septembre/octobre et qui va faire pleurer l'Amérique entière.

RED SQUAD - Tournage le 16 juin prochain pour John McTiernan ?



Le tournage de Red Squad pourrait débuter le 16 juin d'après le site My Entertainment World

RED SQUAD - June 16, 2014 - Mobile, AL; Details Are only Available By Subscription.. STORY: The DEA dispatches a team of mercenaries to take out a Mexican drug cartel. (Posted: April 10, 2014. Revised: April 28, 2014)

L'info est toute fraîche puisqu'elle date du 28 avril. Le projet a été retardé parce que le scénario ne plaisait pas entièrement à John McTiernan. Il a donc demandé des réécritures. Apparemment, les choses se sont arrangées, le projet est à nouveau sur les rails. Reste à former ledit Squad...

lundi 28 avril 2014

Projet - John McTiernan's Thomas Crown and the Missing Lioness

Thomas Crown en quête d'une lionne

Grâce au numéro 300 du magazine anglais Empire, nous connaissons désormais le titre de la suite des aventures du gentleman cambrioleur Thomas Crown. Intitulée Thomas Crown and the Missing Lioness, (une titre au parfum très pulp et feuilletonesque), l'intrigue du film écrit par John McTiernan s'intéresse encore au monde de l'art.

La lionne manquante fait référence à :  "une statue de lionne commandée avec une autre représentant un lion par le roi Nebuchadnezzar en 1100 avant Jesus Christ. Alexandre le Grand s'en est emparé quand il a conquis la Perse. Marc Antoine les a ensuite emmené à Rome et à un moment donné, la lionne a disparu. le film raconte son retour dans une vente aux enchères. Mais bien sûr, ce sont des conneries; rien de tout ça n'est jamais arrivé."


samedi 26 avril 2014

Liberté pour John McTiernan sur la chaîne Action

La chaîne Action a fêté la libération de John McTiernan le 23 avril dernier avec une soirée spéciale consacrée au réalisateur. Au programme, ce documentaire d'une quinzaine de minutes dans lequel interviennent des personnalités prestigieuses du cinéma français et de la critique, suivi de la diffusion de Last Action Hero et Rollerball. Mais que fait Arte ?

John McTiernan on CNN



Interrogé par Bill Weir, John McTiernan répond franchement aux questions du journaliste de CNN. Il décrit sa vie dans la prison de Yankton, nous parle de ses co-détenus pour la plupart afro-américains, des combats juridiques perdus d'avance si vous n'avez pas en poche quelques millions de dollars, etc... Une situation qui dégoûte clairement le réalisateur.

jeudi 24 avril 2014

Projet - The Thomas Crown Affair, the sequel

Do you want to dance again ? Or do you want to dance AGAIN ?

En prison, John McTiernan n'a pas chômé. En plus de faire la cuisine pour ses co-détenus, le réalisateur de Last Action Hero a écrit le scénario de la séquelle de Thomas Crown, rien de moins. 

On pourrait se demander pourquoi s'atteler à une suite du film sorti en 1999. McTiernan révèle (entre autre) dans le 300ème numéro du magazine anglais Empire que ce remake du classique de Norman Jewison est le film sur lequel il pris le plus de plaisir en tant que réalisateur.

Pour rappel, le projet Thomas Crown 2 est une arlésienne. Pierce Brosnan a déjà vu passer quatre scripts. Paul Verhoeven, autrefois attaché à la réalisation, a depuis laissé tombé. Le film devait s'appeler The Topkapi Affair une référence au film de Jules Dassin, Topkapi datant de 1964 avec dans les rôles principaux Peter Ustinov et Maximilian Schell.

Maintenant, il reste à draguer les pontes de la MGM...

EMPIRE N°300 - John McTiernan à l'honneur




Cette photo nous arrive du compte twitter de Nick de Semlyen, journaliste travaillant pour le magazine Empire qui a affronté ce mois-ci le froid du Wyoming pour rendre une petite visite au réalisateur. Vous pourrez trouver un article complet qui revient sur l'expérience de McT derrière les barreaux et ses multiples projets dans le numéro 300 du magazine EMPIRE. Pour les français, rendez-vous bientôt dans toutes les bonnes gares et dans les aéroports pour acheter (ou voler) un exemplaire. Attention, numéro collector !




mardi 22 avril 2014

NICK OF TIME (John Badham / 1995) - Teddy Bear et figure de style

Je suis tombé l'autre jour sur Nick Of Time (en français Meurtre en Suspens) de John Badham avec Johnny Depp et quelques détails m'ont fait sourire. Le film est sorti la même année qu'Une journée en Enfer mais quelques mois après aux Etats-Unis. Les deux films partagent quelques points communs, comme l'unité de temps et une caméra portée tentant avec succès chez l'un et de manière assez pâle chez l'autre (malgré les efforts de Roy H. Wagner) de nous faire ressentir l'urgence des évènements.


L'histoire ? Gene Watson (Johnny Depp) se rend à Los Angeles avec sa fille pour les funérailles de sa femme. A la gare, sa fille se fait kidnapper par Mr Smith (Christopher Walken) et sa collègue. On donne au père une photo d'un gouverneur, un pistolet et près d'une heure pour tuer la femme sur la photo avec le pistolet six coups, sinon, Watson peut dire adieu à sa fille.

Vous remplacez Gene Watson par John McClane et vous tenez là un petit Die Hard timide et sans explosion. Un retour à Los Angeles pour le flic de New-York mais pas en avion, en train. Malheureusement Holly est morte et les emmerdes lui tombent dessus. Des emmerdes cette fois-ci liées à la politique d'où une suite de péripéties au rabais.

Mais voilà ce que j'en ai retenu. La présence d'un ours en peluche et d'un ruban jaune qui lui habille le cou, alors que dans le premier Die Hard et dans The Hunt for Red October, le ruban est rouge.


Ne jamais oublier...

...son âme d'enfant.

Et puis il y a cette figure de style que l'on retrouve dans quelques films de McTiernan, ce raccord dans l'axe multiple. Dans Nick of Time, c'est vers la fin du film quand le personnage interprété par Charles S. Dutton (un afro-américain comme seule aide active du héros...) aperçoit le van où est retenue prisonnière la fille de Watson. Cela donne :





Voilà à peu près tout ce qu'il faudrait retenir de ce Meurtre en Suspens, ça et peut-être la très belle musique de Arthur B. Rubinstein qui sonne parfois comme un score de Kamen. Voilà, voilà.

dimanche 20 avril 2014

RED SQUAD - Peut-être un rôle pour Colin Farrell d'après ce nouveau synopsis

Colin "Seven Psychopaths est mon dernier grand film" Farrell

Le texte qui suit est une traduction (on fait ce qu'on peut) du synopsis trouvé sur la page Cinando de Red Squad.


Après avoir été forcé de quitter la DEA, TRENT MITCHELL (Colin Farrell ou équivalent), et son ami, un ancien agent de la DEA et ex-détenu, MARTIN CRANE (Nicolas Cage), arrivent  dans une petite ville à la frontière du Texas et du Mexique avec un plan pour abattre GIRALDO ESTAMADURO, un baron de la drogue impitoyable.

Le cartel de Estamaduro a tué un nombre important d'agents de la DEA et gardé la ville de Los Rojos sous son règne qui dure depuis des décennies. Trent et Crane savent que la seule façon de le détruire est de frapper là où ça fait mal : son porte-feuille.

LENA, la fille de leur vieil ami, est le chef de la police locale. Elle s'est portée volontaire pour ce poste après que l'ancien chef de la police a disparu de la ville du jour au lendemain. Elle se doute bien que les vieux amis de son père préparent quelque chose mais elle ne s'attend sûrement pas à quelque chose d'aussi gros que la chute de Giraldo.

Après avoir étudié l'empire de Estamaduro, qui comprend un casino, un hôtel de luxe, une usine de pneus et un grand centre commercial - qui ne sont là que pour blanchir l'argent de la drogue - Crane comprends que Estamaduro n'est pas homme à garder son butin loin de chez lui. Probablement dans un coffre-fort à l'intérieur de son énorme manoir. Trent et Crane savent bien qu'ils ne sont pas de taille face à la puissance de feu du seigneur de la drogue alors ils recrutent une équipe de mercenaires aux talents divers. Ils la baptisent "Red Squad."

Un Français surnommé LAPIN, envoie un petit drone pour trouver le coffre fort de la grande maison. Le trésor se trouve au sous-sol. L'ancienne amour de Trent, FRANCHESCA, pirate le système de sécurité et désactive les caméras. JAGGER libère des vapeurs dans le système de ventilation pour mettre KO les occupants. Un dernier effort mobilise l'équipe qui doit soulever le coffre-fort et le sortir de la maison à l'aide d'une grue. Ils laissent HUNTER exploser le coffre-fort tout en gardant l'argent intacte.

Leur plan se déroule sans accroc, et la Red Squad s'en tire avec près de sept cents millions de dollars ! Mais Estamaduro fait quelque chose d'inattendu; il se venge sur la population innocente de Los Rojos. Pendant ce temps, l'ancien mentor de Trent, JACK REILLY (Al Pacino ou équivalent) de la DEA, détecte la participation de Trent dans le vol, et vient à Los Rojos pour enquêter.

RAMON, le bras droit de Estamaduro, planifie l'assassinat de plusieurs habitants innocents, incitant Lena à supplier Crane de l'aider. Crane convainc le Red Squad de rester et de se battre contre Estamaduro, quant à Trent, il hésite, tenté de prendre sa part du butin et de disparaître quelque part en Equateur. Mais quand il apprend que le cartel a enlevé Jack, il décide de rester.

Le Red Squad s'en prend franchement et sans retenue aux forces de Estamaduro. La confrontation aboutit à une bataille massive dans les rues de Los Rojos...

Voilà donc à quoi ressemble, aux dernières nouvelles, ce Red Squad en pré-production. Si la présence de Nicolas Cage a été confirmée, celles de Al Pacino et de Colin Farrell sont à l'heure actuelle, plus fragiles, ça doit négocier sec à L.A comme à Paris d'ailleurs, car qui pour jouer le mercenaire répondant au nom de Rabbit ? Si Jean Dujardin a un tant soit peu de goût, il devrait frapper à la porte du ranch de McT et lui faire son numéro de claquettes (tada!). Jean Dujardin ou Alexandre Astier, parce qu'il a une bonne tête de lapin (amha) et qu'il est vachement doué. 'fin bref, vive le cinéma et vive la France.

jeudi 17 avril 2014

RED SQUAD - Nicolas Cage confirmé sur le site IMDB et nouvelle date possible de tournage.



D'après le site IMDB, Nicolas Cage sera bien présent dans Red Squad. Seul acteur listé, en attendant une confirmation pour le grand Al Pacino, Nicolas Cage a un autre tournage prévu avant ou après celui de Red Squad. Il s'agit du film Five Minutes To Live, un remake signé Chuck Russell.

Et sur le site My Entertainment World, on trouve ceci sur l'état du projet Red Squad :

RED SQUAD - May 1, 2014 - Mobile, AL; Details Are only Available By Subscription.. STORY: The DEA dispatches a team of mercenaries to take out a Mexican drug cartel. (Posted: April 10, 2014. Revised: April 14, 2014)

Les choses avancent, lentement, mais elles avancent. Nous en serons plus à la fin du mois, et bien plus lors du prochain festival de Cannes, où l'équipe de Hannibal Classics (pour John McTiernan, la chose sera plus délicate) sera présente au Marché du Film. A prévoir, donc, l'annonce du cast complet et des nouveaux promo posters pour bien nous faire saliver.