mardi 1 novembre 2016

John McTiernan's Doolittle : The year of the horse - 2017

D'après le site ChinaFilmInsider, John McTiernan devrait retourner derrière la caméra en 2017 mais en Chine pour réaliser un ambitieux film de guerre se déroulant après le fameux Raid de Doolittle en 1942 et déjà porté à l'écran par Michael Bay dans son Pearl Harbor.



Andre Morgan, un habitué des projects cinématographiques sino-américains, produit le film via Ruddy Morgan Organization. Le producteur a donné à lire deux scénarios à McTiernan, l'un racontant l'histoire des Flying Tigers et ce Doolittle : The Year of the Horse.

Vive la Chine !

mercredi 6 juillet 2016

Hanging Man : titre de travail de la pub Ghost Recon Wildlands réalisée par John McTiernan

L'info vient du twitter de l'acteur Amaruk Kayshapanta, le White Hat personnifié de cette future pub.



Voilà, c'était juste pour vous faire partager cette petite date dans l'histoire des images qui bougent : revoir enfin le nom de John McTiernan sur un clap, et en bonne compagnie d'ailleurs puisque le chef opérateur, faut-il le rappeler, n'est autre que Jeff Cronenweth (sa fiche IMDB parle pour lui).

En espérant que le résultat final ne fasse pas le culte de l'hyper-masculinité et qu'il ne ressemble pas trop à un produit d'entreprise...

samedi 2 juillet 2016

John McTiernan's TAU CETI 4.4



L'information vient du site Ouest France, John McTiernan a semble-t-il écrit un scénario mélangeant action et science-fiction intitulé Tau Ceti 4.4 du nom d'une étoile située à 12 années lumières de la Terre. L'action du film semble se passer en Europe dans les années soixante, mais c'est une illusion...

Lieutenant Replay
Le réalisateur voudrait le tourner en Serbie et il pense que Cate Blanchett serait parfaite pour incarner l'héroïne de son film : un officier retirée du service, une mère sans enfant qui va rencontrer une enfant sans mère...


McT a aussi récemment parlé d'un projet de film qu'il voudrait tourner à Paris avec des acteurs français mais qui pour l'instant n'a pas encore trouvé de producteur. (Monsieur Besson, à votre bon coeur...)

Il ne s'est pas encore exprimé sur la pub Ghost Recon Wildlands qu'il doit avoir fini de tourner et qui devrait nous être présentée à la fin de l'été. Enfin, c'est ce qui était prévu d'après la news maintenant retirée (pourquoi ?) sur le Facebook de John McTiernan Newspage.


mardi 14 juin 2016

John McTiernan invité d'honneur du festival SoFilm SummerCamp 2016 à Nantes

Tout est dans le titre. Vivement juillet. McTiernan aura terminé d'ici là le tournage de la pub Ubisoft pour Ghost Recon Wildlands.

Il viendra donc pour une Masterclass le 2 juillet à 18 heures intitulée : Comment mettre en scène un film d'action, puis présentera Predator projeté en plein air dans une copie restaurée par Capricci. C'est noël avant l'heure.



mercredi 8 juin 2016

Des acteurs pour la publicité UBISOFT et des nouvelles de WARBIRDS

Grâce au site Latinomania, nous en savons un peu plus sur le tournage en Catalogne de la publicité réalisée par McTiernan pour UBISOFT (Ghost Recon Wildlands semble se préciser d'après les photos). L'article revient sur la carrière du réalisateur puis révèle les noms de quelques acteurs qui ont l'honneur d'apparaître dans le dernier travail du maître. Il s'agit donc de Hugo Gonzales, de Andres Lopez, Oscar Cifuentes et de Amaruk Kayshapanta.

Amaruk Kayshapanta, (le White Hat de Ghost Recon Wildlands ?) bien entouré
Ensuite, l'article parle un peu de Warbirds et d'une affaire de gros sous qui ralentirait la mise en chantier du film. En gros, on a offert au réalisateur 1 millions de dollars mais son agent en demande 250 mille de plus, arguant que le réalisateur s'est déjà vu offrir la somme de 8 millions. Un problème qui devrait se régler rapidement même si rien est encore signé. Hannibal Pictures s'occupe de la vente à l'international.

L'E3 arrivant à grand pas, la conférence de UBISOFT lundi 13 juin vers 21h30/22h pourrait officialiser l'implication de John McTiernan dans le rouleau compresseur marketing du célèbre studio.

Richard Dutcher, quant à lui, est arrivé en France pour continuer son travail d'écriture avec McT.

Il se passe des choses les amis, il se passe de belles choses...

mercredi 1 juin 2016

John McTiernan - La renaissance d'une carrière


Nous le savions déjà, McTiernan est en repérage en Espagne, plus précisément dans la région de Barcelone, mais nous ne savions pas pour quel projet. C'est maintenant confirmé par une photo publiée sur le compte Facebook de John McTiernan Newspage avec cette légende qui réchauffe le coeur :

A JOHN MCTIERNAN NEWSPAGE EXCLUSIVE ! 

Yippee ki-yay !! A lot of unrealistic rumors have been doing the rounds these last few months but today, we are finally able to announce the news that every fan of the filmmaker have been waiting to hear for a while : John McTiernan is back behind a camera at last! Here he is pictured doing location scouting in the region of Barcelona, Spain alongside his crew (including, on the right, Jeff Cronenweth, a major director of photography who has worked with Kathryn Bigelow and David Fincher, among others). McT is to begin this week shooting a commercial for a big upcoming action game from the team at Ubisoft. Produced by advertising agency, La Pac, the commercial will begin airing at the end of this summer. This should be a great way for McT to flex his muscles again after 14 years away from film sets, as he waits to make his big comeback at the helm of a feature film. Start spreading the news, pals : McT is back !!

******
EXCLUSIVITÉ JOHN MCTIERNAN NEWSPAGE !

Yippee ki-yay !! Beaucoup de rumeurs fantaisistes ont circulé ces derniers mois mais désormais nous pouvons enfin vous annoncer la grande nouvelle que tous les fans du cinéaste attendaient depuis un moment : John McTiernan est enfin de retour derrière une caméra ! Le voici en plein repérages dans la région de Barcelone, en Espagne, avec son équipe (dont, à droite, Jeff Cronenweth, très grand directeur de la photographie qui a travaillé notamment avec Kathryn Bigelow et David Fincher). McT commencera cette semaine le tournage d’une publicité pour un gros jeu vidéo d’action signé par les équipes d’Ubisoft et produit par l’agence La Pac, publicité qui sera diffusée à la fin de cet été. Rien de mieux pour se faire la main, après 14 ans d’absence sur un plateau de tournage, en attendant de revenir aux commandes d’un long-métrage. Répandez la nouvelle les amis : McT est de retour !!


Un gros jeu d'action signé Ubisoft ? Pourquoi pas Tom Clancy's Ghost Recon Wildlands...



Qu'ajouter de plus, si ce n'est que McT s'est fait la main au début de sa carrière sur pas loin de 200 publicités, donc c'est peu dire qu'il connait le job et oui, ça sonne comme le début d'un nouveau cycle. Ensuite, entre Ubisoft et McT, c'est une longue histoire puisqu'il y a une dizaine d'années, le réalisateur travaillait avec des programmeurs du studio sur au moins deux projets : un Splinter Cell et Killing Day en 2005 pour une sortie prévue en 2006. Hélas, ces deux projets n'ont pas abouti. Seuls ces quelques screenshots de Killind Day et un extrait du jeu survivront :







McTiernan disait à l'époque :

The hero is not the protagonist in action movies, he's the antagonist. The villain wants to change the world, and the hero just tries to stop him. And that's exactly how videogames are - they move forward based on your reactions to the villain's actions.

En bonus, un agrandissement du coin bas droit de la photo du jour et qui nous offre un aperçu, cette illisible, mais quand même, du storyboard (attention les yeux) :


nouveau jeu : que voyez-vous dans les cases ?

Ode to joy à donf, camarades !

dimanche 22 mai 2016

McTiernan en écriture et en repérage en Europe ?

Nouveau message de Richard Dutcher posté sur sa page Facebook ce dimanche 22 mai :


It's almost midnight in Spain. Not quite 4 o'clock in the afternoon back in Mountain Standard Time. I'm sitting at my writing table on a wide private balcony looking out at the full moon as it hangs over a very calm Mediterranean Sea. Tomorrow I start writing a second screenplay with McTiernan. Four weeks in Barcelona and Paris. When this job is over, I may not want to leave.

en gros :

Ce lundi, il commence l'écriture d'un second scénario avec McTiernan. Quatre semaines d'écritures en tout, en Espagne et à Paris. On peut en déduire que McTiernan est en Europe aussi. Qui sait, peut-être est-il en repérage pour son prochain film...

John McTiernan et Richard Dutcher en Espagne (suite) :

Richard Dutcher poste ce ceci sur sa page Facebook (et merci à lui) :
Day #3 in Spain was spent wandering around Barcelona by myself and hanging out with McTiernan as he did location scouting with the key crew. It's fun to watch another director work. It's a luxury most directors don't get. As for Barcelona, it's the most architecturally interesting city I've ever visited. I saw a few buildings by the architect/artist Gaudi. Fascinating work. Inspiring. I've taken several photos but I'm having difficulty getting them uploaded for some reason. I'll post a few when I get it figured out. Seeing a Gaudi in person is an artistically exciting and sensual experience. They're the first buildings I've ever wanted to touch. So I did. It was like touching a woman for the first time. Well, almost.

soit :

Troisième journée en Espagne passé à me promener à Barcelone tout seul et en compagnie de John McTiernan en plein repérage avec son équipe. C'est marrant de regarder un autre réalisateur travailler. C'est un luxe que beaucoup de réalisateurs n'ont pas. Concernant Barcelone et son architecture, c'est la ville la plus intéressante que j'ai eu l'occasion de visiter. J'ai vu plusieurs immeubles signés par l'architecte/artiste Gaudi. Travail fascinant. Inspirant. J'ai pris plusieurs photos mais j'ai du mal à les uploader. J'en posterai quelques unes dès que possible. Voir le travail de Gaudi en vrai est une expérience excitante et sensuelle d'un point de vue artistique. C'est la première fois que j'ai envie de toucher un immeuble. Ce que j'ai fait. C'était comme toucher une femme pour la première fois. Enfin, presque.

donc :
C'est bien parti et je suis joie.

vendredi 13 mai 2016

The Russo Bros to produce the Thomas Crown remake

ça fume

Les frères Russo (réalisateurs de première équipe sur des Marvel), qui n'ont absolument rien à voir avec René Russo (star du premier remake aux côtés de Pierce Brosnan), vont produire via leur société Getaway Productions, un nouveau remake avec Michael B. Jordan (Creed) dans la peau du dandy fortuné qui tue le temps en commettant des vols spectaculaires.

ça picole

On ne sait pas encore qui écrira le scénario et réalisera le film mais on a hâte de savoir. Vraiment.

et ça conduit sans regarder devant
(HOLLYWOOD...)

lundi 25 avril 2016

McTiernan & Dutcher at work

Le 22 avril dernier, Richard Dutcher, réalisateur et scénariste travaillant sur plusieurs scénarios pour McT et prochainement sur son Warbirds en tant que réalisateur de seconde équipe, a posté sur Facebook cette photo nous montrant les deux hommes en plein travail d'écriture. L'un avec son portable, l'autre avec son mac book. Dutcher s'explique :

crédit photo Kelly Vaughn

McTiernan and me at dinner last night in Sheridan. I'm looking up something on imdb while he's researching elsewhere. We're playing with an idea for an original screenplay and making sure no one has tried it before. Photo by Kelly Vaughn, who's turning into the staff historian.

traduction :

McTiernan et moi, la nuit dernière au Sheridan à l'heure du dîner. Je cherche des infos sur IMDB pendant qu'il cherche autre part. Nous jouons avec une idée pour un script original et on s'assure que personne n'y a pensé avant nous. La photo est de Kelly Vaughn, qui devient l'historien de l'équipe.

vendredi 8 avril 2016

WARBIRDS : Tournage confirmé cet été en Russie


Richard Dutcher a fait une nouvelle annonce sur Facebook :

En gros, il quitte l'Utah pour rejoindre le Wyoming et donc McT pour lequel il va écrire un deuxième scénario. McT le charge aussi d'être son réalisateur de seconde équipe sur Warbirds dont le tournage devrait commencer cet été en Russie et/en Corée du Sud.

Voici le message original :


"Goodbye, Utah. I'm going to miss you. But only a little. I'll be back someday soon. I'm headed off to Wyoming to write a second screenplay for John McTiernan (and my third screenplay so far this year!) and he's asked me to be his 2nd unit director on a movie he's shooting in the late summer in Russia and/or Korea. So Yesterday I hooked up the horse and wagon, and Jessica and I hit the trail. I don't know where we'll go, but it's going to be an adventure. And if the writing work keeps coming, I may just travel for the next several years."


UPDATE du 14 avril 2016 :

Warbirds n'est plus présent sur la page de John McTiernan du site IMDB. Il était, avec Thin Rain, listé dans ses projets en développement.

Sur la page Pro du même site, Warbirds existe toujours mais sans McTiernan crédité en tant que réalisateur (la mention in talk était jusqu'à aujourd'hui utilisée) et scénariste.

Autre point, le site de Hannibal Classics vient de poster ceci :

Hannibal Classics is pleased to announce we will be attending the 2016 Marché du Film in Cannes with several exciting new projects and a fantastic catalogue of films!

New for 2016 is the recently completed WWII epic USS Indinanapolis: Men of Courage, starring Nicolas Cage, James Remar, Tom Sizemore, Matt Lanter and many more. Hannibal is also in production on Vengeance, a taut action thriller starring Nicolas Cage, who also directs. Our upcoming projects include the action-packed Red Squad, the tense cop thriller Crimson Blues, and a soon-to-be-announced disaster movie. 

Our recent catalogue includes Heist A/K/A Bus 657, starring Robert De Niro and Jeffrey Dean Morgan, The Prince, starring Bruce Willis and Jason Patric, and Rage A/K/A Tokarev, starring Nicolas Cage. 

Check with Charline or Kristy from our sales team for an appointment, or stop by our booth, located at Lerins S13 in Cannes to discuss our exciting line-up. Also, check back here for more updates on possible screenings at Cannes. 

We look forward to seeing you in Cannes!

En gros, l'habituelle annonce de sa participation au Marché du Film du Festival de Cannes qui aura lieu du 11 au 22 mai.

Warbirds ne faisant pas partie du lot, on pourrait penser que Hannibal Classics ait lâché l'affaire. Reste à savoir qui a repris le flambeau...

vendredi 1 avril 2016

WARBIRDS : Le tournage approcherait-il ?



D'après cette longue interview serbe du réalisateur, le tournage de Warbirds commencerait cet été en Russie et il continuerait le développement d'un autre scénario à Paris.

La brouille avec Hannibal Classics serait-elle réglée ? Si oui, tant mieux. Quid de son autre projet Thin Rain ? Nous en serons peut-être plus lors du prochain festival de Cannes.

mardi 8 mars 2016

Conférence de presse de John McTiernan au FEST / 6 mars 2016



You grew up with A Clockwork Orange, watched Truffaut and Fellini, what was it about these authors that made an impression on you?

You learn about film yourself, there's no one else who can do that for you. I just wanted to see how people who know how to do it actually do it, to try to understand it. I went to Juilliard in New York, I was in the class behind Robin Williams, and I realised that theatre was not what I wanted to do. I started thinking about film and going to the Symphony cinema, it still exists. I deliberately chose a simple film, Truffaut's Day for Night. People alwas have different impressions about films - some people would say that it's a story about this or that, they'd say that a guy did did this and then something happened, or they would say that the camera was great, beautiful pictures. Also, since Day for Night is such a simple film, I thought that it would be a good example to study. I'd been watching it from 9 in the morning until 11 in the evening, over and over again, for two days, until I got over the plot, those moments when I observe something new in the frame, until I reached the moment when I was satisfied with what I learned, until I understood the reality of the film. The reality is that it is a chain of pictures in a certain order that tells a story or entertains in some way. So, first you need to realise how you should make that order of pictures that contain information you want to convey. Then you need to define a relation those pictures will have, because they form a style of the film, its language of a sort. It's this relation that influences what information the viewers will get from what they're watching. I know it sounds silly, but that's where I needed to start.

What moves you, what are your motives for making a film?

Motivation for every film is different. I still haven't made a film just because someone paid me to do it, which is a motivation for most people. In Red October I was fascinated with the technology, I wasn't interested in the war, it's a film about conciliation, about people fighting to understand each other and create peace. Specifically, it's about people living inside their own minds, people on submarines, the whole technology exists in their minds, they can't see anything, it's about learning the skills we'll need in space. I was thinking about them as if I was making a story about a modern man. A modern man doesn't need to reach for a gun and start shooting people, but he does need to know how to use his mind to make machines that will be able to do what people never could, people who do that, they're the heroes. And I believe that stories about these people are much more important than some mythical stories about some guy in the XIX century with a badge on his chest, parading down the main street of a city that never existed, shooting someone who also never existed.

What's the topic on your mind when it comes to the new film?

I've been working on two films and I hope that they'll both come to life soon. One of them seems like it's about those people parading down the street, shooting at people, but it's actually a layered story, layers come off and you realise that it's something entirely different. Actually, Serbia would be a great place to shoot it. I don't mean for the cultural reasons, but because what it looks like, because of all of these young directors that I've met in the last 24 hours, because of the surroundigs, I think it would fit well.

How do you see this division between blockbusters and author films?

American blockbusters are like comics, you have directors who are not film authors, they can't read, someone shows them a comic and it looks like a film to them. They do it for completely different reasons than most directors who enter the film world for cultural reasons. Shakespeare comes to mind, who said that actors are chroniclers of the time, and we are in the same business, we do it for the same reasons. People who make those comics hope they have a money making machine, if they make one film and it makes money, they will make 40 more, exactly the same, until the tank empties, and then someone else comes along and brings something new, and everyone calls him a genius. But that's not the main function Shakespeare was talking about 400 years ago, that's the difference.

There is something very filmish about the comics, graphic novels and comics are art...

Graphic novels, yes. Marvel comics...not so much.

Predator has one of the most iconic scenes in the modern action films, we're talking about the last scenes where there is no dialogue, it all turns into a pure visual experience. What was your inspiration for it and how did you manage to materialise your vision so clearly?

I was lucky that Arnold wanted to go home, he said: "You know, I'll shoot for another day or two..." We were in a real jungle back then, not in a resort where there are casinos and other stuff, it was a tiny town with one restaurant that we occupied. I needed to finish the film in two nights and that was a good thing beacuse the script was full of garbage that got pushed to Predator 2, the scenes on the space ship... Terrible stuff I wanted to get rid of, so it was a blessing from heaven. Arnold wants to go home, too bad. The producers were pulling their hair, and I told them to relax, that I'd think of something. I wrote the scene that same evening because I knew where we would shoot it, I could visualise all the frames, I built the scene inside my head. One night we were shooting with Arnold, and the other with the monster, the scene was already edited in my head, so the frames came together naturally. Years later, I could do the same thing in The Thomas Crown Affair, on purpose, there was this whole sequence where he was stealing the second painting, a bunch of stupidities stolen from other films. The chief of studio trusted me because I had already made Hunt for the Red October for them. I told him I didn't like all that and asked him if I could cut those 25 pages, he told me ok, just finish the film. So I made up the whole sequence with the hats, it had been roiling in my head for a while, and I had already planted the seeds of the idea throughout the film, which led to that ending. The real test whether those 25 pages were important - I had a cop asking another: "How the hell did he do that?!", and the other cop just shrugs. The audience doesn't care, they got their answer, who cares! And it worked perfectly, the audience really didn't care, they cared far more about the love story than about the mechanics.

What's your impression on Serbia?

I have noticed that young people want to be part of Europe. They have finally left the World War I behind, they just don't care about it any more, they just want to be modern Europeans and that's wonderful.

mercredi 17 février 2016

lundi 15 février 2016

John McTiernan's Thin Rain

C'est le site Variety qui l'annonce, John McTiernan pourrait réaliser le thriller d'action Thin Rain, écrit par Philip Shaw et Jeremy Sheldon pour Miscellaneous Entertainment et Green Light International qui se charge des ventes à l'EFM de Berlin. Thin Rain racontera l'histoire d'un mercenaire américain venu en Asie pour trouver la rédemption.

Quant à mon article précédent, dans lequel on apprenait que McT écrivait un film d'action avec le scénariste et réalisateur Richard Dutcher. Il s'agit sûrement de réécriture. On sait que McTiernan aime bien retoucher les scénarios de ses films. C'est aussi pour cette raison que Dutcher se permettait d'en parler puisque l'annonce de ce nouveau projet était imminente. Aucune date de tournage n'est encore annoncée.

Update :
Le synopsis de Thin Rain tel qu'il apparait sur IMDBpro :

An american playboy mercenary and a renowed french cat burglar are sent under cover in a Far-Eastern crime syndicate to recover a top secret chemical weapon before it is sold to international terrorists.

soit :

Un mercenaire américain et une cambrioleuse française  (intéressant...) sont envoyés en Asie pour infiltrer une organisation criminelle détentrice d'une nouvelle arme chimique top secrète avant que celle-ci ne soit vendue à des terroristes.

Votre mission, si toute fois vous l'acceptez, sera de croire en ce projet. Si vous ou l'un de vos agents était capturé ou tué, le Département d'État nierait avoir eu connaissance de votre foi. Bonne chance à tous.

Update (21/02/2016) :

Le projet est présent sur IMDB depuis 2013. Sebastien Foucan (Casino Royale, The Tournament) est listé en tant qu'acteur. La fiche du film sur le site Mediabang annonce Philip Shaw (un des scénaristes de Thin Rain) en tant que réalisateur. Le site propose un autre synopsis :

A cat burglar is recruited by the French Secret Service to break into the fortified home of the most powerful Mafia boss in China.

Un cambrioleur (Sebastien Foucan) est recruté par les services secrets français afin de pénétrer dans la forteresse du plus puissant chef de la mafia chinoise.

Le projet a donc évolué en associant un américain à un français.

samedi 13 février 2016

Don't Kill the Dutcher


Richard Dutcher a posté un message sur Facebook qui redonne un peu d'espoir à ceux qui attendent désespérément le retour de McT derrière une caméra. L'homme n'arrête pas de travailler, il écrit en ce moment un film d'action avec un certain Richard Dutcher, scénariste et réalisateur américain. Dutcher a quelques films indépendants (et semble-t-il influencés par la doctrine mormone) à son actif. Voici ce qu'il écrit :

Ok. I can talk about it now. Today I started my third week of writing for director John McTiernan (DIE HARD, THE HUNT FOR RED OCTOBER, PREDATOR, etc.). We're writing a very fun action movie, and we're having a hell of a lot of fun doing it. Eating great food, drinking good wine, and creating some action sequences that I have never seen in any movie before. Writing for McT is one of the highlights of my professional career. He is not only a brilliant filmmaker, but a genuinely good man. Also, almost every day he tells me how much he liked BRIGHAM CITY. There's only one shot he didn't like. émoticône smile This is the kind of job you never want to end.

traduction :

Ok, maintenant je peux vous en parler. Je viens de commencer ma troisième semaine d'écriture pour le réalisateur John McTiernan (...). Nous écrivons un film d'action très fun, et nous prenons beaucoup de plaisir à le faire. Nous mangeons de l'excellente nourriture, buvons du bon vin, et nous créons des scènes d'action que je n'ai jamais vu jusque là dans un film. Ecrire pour McT est un des sommets de ma carrière professionnelle. Ce n'est pas seulement un réalisateur brillant, mais naturellement un homme bon. Aussi, presque chaque jour, il me dit combien il a aimé BRIGHAM CITY. Il n'y a qu'un seul plan qu'il n'a pas aimé. C'est le genre travail que vous vous ne voulez pas voir s'arrêter.

...comme d'habitude, on croise un max de doigts.

samedi 23 janvier 2016

Killing The Butcher ou pourquoi on s'est (encore?) fait avoir

Dans un précédent article, j'annonçais que Killing The Butcher ne se ferait probablement pas cette année. Aujourd'hui, on peut clairement penser qu'il ne se fera jamais.

McTiernan ayant payé de son temps et de sa liberté pour avoir menti au FBI, il nous semblait logique d'espérer un retour rapide aux affaires cinématographiques ne serait-ce que pour rembourser des frais de justice que l'on imagine lourd. Ruiné par cette longue bataille juridique, McT devait en plus sauver son ranch et rembourser diverses personnes dont notamment son ex femme, Donna Dubrow. Le réalisateur fait encore appel de certaines décisions mais l'avenir de son ranch est plié. Les nombreuses annonces de projets n'ont pas réussi à convaincre la cour qu'il pourrait rembourser ce qu'il doit aux banques. Comment ne pas la comprendre quand Red Squad, Warbirds et la suite de Thomas Crown écrite en prison, n'ont jamais dépassé le stade de la simple annonce. On pourrait mettre ça sur le dos de producteurs peu regardant sur leurs propres productions, ou le manque d'envie de certains studios à vouloir travailler avec une personne aussi bornée que McT. On pourrait aussi penser que ces annonces n'étaient destinées qu'à rassurer les banques et la cour et qu'il ne fallait au final, pas les prendre vraiment au sérieux.

Mais revenons un peu sur le cas Killing The Butcher. Le 2 mars 2015, un article de Variety annonce la mise en chantier d'un projet intitulé Anthropoid, film de guerre relatant la mission de deux résistants tchèques envoyés dans leur pays d'origine afin d'y exécuter le tristement célèbre officier SS, Reinhard Heydrich alias le Boucher de Prague. Le film est co-écrit, photographié et réalisé par Sean Ellis, l'auteur de Cashback, The Broken et Metro Manilla. Cillian Murphy (Red Eyes) et Jamie Dornan (le Grey de 50 shades of Grey) sont les deux acteurs qui doivent incarner les deux résistants tchèques. Le 9 mars 2015, un blogueur de Frisco reprend l'information de Variety en intitulant (de manière prophétique?) son article Killing The Butcher. Le temps passe, Anthropoid se tourne en été 2015 et il faudra attendre l'AFM 2015, soit l'automne 2015 pour voir apparaître Killing The Butcher, film réalisé par John McTiernan, écrit par un certain Max Kreider et produit par Inception Film Partners...

L'auteur de ce blog a bien évidemment sauté de joie, puis annoncé à son entourage que : enfin, ça y est, McT is back, et que d'ici un à deux ans, on pourra passer un week-end entier dans les salles obscures pour regarder Killing The Butcher encore et encore, séance après séance, histoire de rattraper les treize années d'absence de ce génie du cadre mais pas que. C'était oublier...

...Les signes, les putains de signes qui nous sont donnés, à nous les  fans aveugles pour guérir de notre mal. Ils étaient bien là, présents depuis le début, comme l'absence d'article officiel sur des sites tels que Variety ou encore The Hollywood Reporter, (je m'en veux presque d'avoir un jour associé dans une recherche google le nom de McTiernan et AFM 2015). Pas d'annonce de casting, quand pour Red Squad, le nom de Nicolas Cage circulait uniquement pour vendre le projet... Aucune trace de Killing The Butcher sur le site de Inception Film Partners. Max Kreider ? Inconnu au bataillon... Mais surtout, la saturation :

Anthropoid ne sera pas le seul film à raconter l'histoire hautement cinématographique, passionnante et tragique de cette mission et de ses conséquences. L'adaptation du roman de Laurent Binet HHhH (éditions Grasset) se prépare, avec aux manettes, le français Cédric Jimenez (La French).

En clair, préparez-vous à bouffer du boucher de Prague dans les mois ou années avenir, mais malheureusement pas à la sauce McT.

samedi 16 janvier 2016

Where is Killing The Butcher ?

Le retour derrière la caméra de McT n'est semble-t-il pas encore pour maintenant. Nous savions que le tournage de Killing the Butcher, son film de guerre était prévu au mois de mars de cette année, le tout produit par la Inception Film Partners, or, il n'est fait aucune mention du film sur le site Synopsys and Trailers, qui est la base de données de tous les films présentés aux prochains marchés du film, ici l'EFM 2016 pendant le prochain festival du film de Berlin.

Killing the Butcher a aussi disparu du site Film Catalogue. Il reste sur la page Cinando en tant que projet en développement...

Simple retard, ou annulation ? Encore une fois avec McT, rien ne sert de sauter de joie avant le premier tour de manivelle...